Un dispositif national

Créé en 2005 par le Ministère de l’écologie, en réponse aux problématiques de biodiversité et aux obligations de mise à disposition d’information environnementales prévues par la Directive européenne INSPIRE, le Système d’information sur la nature et les paysages (SINP) a pour objet de :

  • structurer les connaissances sur la biodiversité (faune, flore, fonge), les paysages, les habitats naturels ou semi-naturels et les données traduisant la réglementation ou des objectifs de gestion des espaces naturels ;

  • mettre à disposition ces connaissances selon des modalités différenciées entre le niveau local, régional, national et selon les publics concernés ;

  • faciliter la mobilisation des connaissances sur la biodiversité pour élaborer, suivre et évaluer les impacts les politiques publiques, plans, programmes, projets des différents aménageurs, et permettre le rapportage correspondant aux engagements européens et internationaux.

Son cadre organisationnel et juridique a été publié en annexe de la circulaire du Ministère de l’écologie du 15 mai 2013.

Le SINP c’est ...

  • un dispositif partenarial, collaboratif, entre le Ministère de l’écologie et les acteurs de la biodiversité et du paysage ;

  • une organisation fortement décentralisée s’appuyant principalement sur le niveau régional ;

  • un ensemble de systèmes d’information répartis sur le territoire national ;

  • un réseau d’acteurs qui acceptent de mettre en partage l’information naturaliste qu’ils détiennent.

Pour en savoir plus, consultez :

Dernière mise à jour le 06/03/2018